fbpx

Comment bien réussir son stage ?

exceller dans son stage

Étant donné que le monde professionnel peut être très différent de la vie universitaire, il est important que vous compreniez certaines des différences. Utilisez ces conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de cette précieuse expérience.

1- Soyez facile à travailler

– Clarifiez les attentes concernant le stage : à la fois les employeurs et les vôtres. C’est une bonne idée de convenir de vos responsabilités professionnelles par écrit.

– Rencontrez régulièrement votre superviseur pour vous assurer que vos deux attentes sont satisfaites. C’est un bon moyen pour vous d’obtenir des commentaires sur vos performances et de vous aider à rester sur la bonne voie avec les affectations actuelles et futures.

2- Communiquez clairement et gentiment

– Concentrez-vous sur vos compétences en communication, tant à l’écrit qu’à l’oral.

– Relisez attentivement votre travail écrit. Lorsque vous communiquez avec vos collègues, choisissez un langage respectueux, plein de tact et professionnel à tout moment.

– Acceptez gracieusement les devoirs et demandez des éclaircissements si vous ne comprenez pas quelque chose.

– Avertissez votre superviseur lorsque les tâches sont terminées et produisez un travail de bonne qualité. Écoutez attentivement les instructions et demandez des éclaircissements.

– Apprenez à travailler en équipe, soyez respectueux des commentaires des autres membres de l’équipe et pratiquez l’art du compromis.

3- Apprenez la culture et les normes du milieu de travail

Il est important pour vous de vous habiller, de parler, d’écrire et de vous comporter généralement comme un professionnel : serrez la main, établissez un contact visuel, souriez et soyez amical et confiant. Soyez attentif et posez des questions sur le comportement approprié sur le lieu de travail.

Différentes organisations ont des attentes différentes concernant le comportement des employés et il est important que vous vous familiarisiez avec la culture d’entreprise et que vous vous y conformiez. Cela peut inclure des problèmes tels que des vêtements appropriés, le comportement avec les clients, les appels téléphoniques personnels…

En cas de doute, soyez plus conservateur et/ou demandez à un collègue ce que les gens font normalement.

4- Partez sur une bonne note

– Lorsque vous partez, assurez-vous de remercier vos collègues et votre superviseur pour le temps passé à travailler ensemble.

– Demandez à votre superviseur s’il est d’accord pour rester en contact afin que vous puissiez l’appeler plus tard lorsque vous aurez besoin d’une référence. Cela aidera également votre superviseur à vous garder à l’esprit lorsque de futures opportunités se présenteront.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :